Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

La Cantatrice chauve

vendredi 10 novembre de 20h30 à 22h00

  • dans 23 jours

Une « anti-pièce » d’Eugène Ionesco

Ce qui est drôle dans cette œuvre, c’est déjà son sous-titre, « anti-pièce » : d’après l’auteur, vous allez donc voir une pièce qui n’en est pas une, et non seulement ça, mais une pièce qui s’oppose à toutes les pièces écrites jusque-là… Et le fait est, les tentatives infructueuses trouvées sur internet le montrent : « La Cantatrice chauve » ne se résume pas (…)

Le théâtre de Ionesco n’a pas pris une ride. La case « absurde » nous a souvent fait ranger son œuvre au rayon de l’extravagance : si c’est absurde, alors tout est possible, on peut tout dire mais ça ne veut rien dire. Or, le théâtre de Ionesco, c’est tout le contraire, il dit sans dire, il fait comprendre à la manière d’un tableau de Magritte, on est frappé par l’évidence de ce qu’il dépeint…

Pierre Pradinas

« Une des raisons pour lesquelles La Cantatrice chauve fut ainsi intitulée, c’est qu’aucune cantatrice, chauve ou chevelue, n’y fait son apparition ».

Eugène Ionesco, Notes et contre-notes

Avec...